Une question ? Appelez-nous au 09.84.33.46.98 du Lundi au vendredi de 9h à 18h

France Clope vous propose des e-liquides bio 100% fabriqués en France sans propylène glycol. Celui-ci est remplacé par un substitut végétal (MPV). Ils sont composés de glycérine végétale biologique (soja, maïs), de MPV, d’eau purifiée, d’arômes alimentaires et éventuellement de nicotine. Le ratio MPV/GV est de 80/20 et 50/50 pour les e-liquides PIN-UP.

Un e-liquide, qu’est-ce que c’est ?

Un e-liquide est la solution avec laquelle vous remplissez votre cigarette électronique. Il en existe actuellement une multitude sur le marché. Aromatisé saveur tabac ou au parfum de votre choix, il peut contenir ou non de la nicotine. Le principal composant des e-liquides du commerce est souvent du propylène glycol (PG), mais une gamme de e-liquides naturels existe, où le PG est remplacé par de la glycérine végétale (VG). On ajoute ensuite des arômes naturels et éventuellement de la nicotine. Au final, vous avez à disposition un produit naturel, donc potentiellement moins nocif et souvent meilleur au goût.

La composition du e-liquide BIO pour une cigarette électronique

Les e-liquides du marché sont généralement faits de 70% de propylène glycol (issu du pétrole et irritant) et de 30% de glycérine. La composition de nos e-liquides est la suivante :

  • 70 % de propylène végétal issu du soja ou du maïs
  • 30 % de glycérine végétale biologique (ou GVB) issue de ces mêmes plantes
  • eau purifiée
  • arômes alimentaires
  • nicotine à des taux variables si vous le souhaitez.

Comme il n’y a à l’heure actuelle aucune donnée disponible sur la toxicité à long terme du propylène glycol lorsqu’il est inhalé, recharger ses cigarettes électroniques avec des e-liquides 100 % naturels, sans propylène glycol, est une alternative prudente… et écologique ! De plus, nos produits sont entièrement fabriqués en France.

Quel taux de nicotine choisir pour votre e liquide bio ?

La nicotine est la substance qui fait que le fumeur devient « accro » à la cigarette. Même si cette dépendance est minime, elle reste bien réelle. Il est donc important de commencer à vapoter en utilisant des e-liquides contenant l’équivalent en nicotine de votre consommation tabagique habituelle. Pour avoir une idée de la dose de nicotine ingérée lorsque vous fumez, multipliez simplement le taux indiqué sur votre paquet par le nombre de cigarettes électroniques fumées chaque jour. Vous pouvez demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien à ce sujet.

Nous vous proposons 4 dosages différents en nicotine :

  • 0mg/ml : absence de nicotine
  • 6 mg/ml : quantité de nicotine pour petit fumeur ou fumeur occasionnel, équivalent d’une cigarette extra light
  • 11 mg/ml : quantité de nicotine pour fumeur moyen, équivalent d’une cigarette light
  • 16 mg/ml : quantité importante de nicotine pour gros fumeur, équivalent d’une cigarette normale à forte

Comment conserver le e liquide bio dans les meilleures conditions ?

Stockez tout d’abord votre e-liquide à température ambiante (entre 10 et 18°C idéalement) pour ne pas voir sa saveur s’altérer. Gardez-le ensuite à l’abri de l’air, de la lumière et de l’humidité. Enfin, tenez évidemment votre e liquide bio hors de portée des enfants et des animaux !

Concernant les dates limites d’utilisation indiquées sur les flacons, sachez que c’est la date jusqu’à laquelle sont garantis les arômes et saveurs, premiers composants à se détériorer.

Nos conseils d’utilisation du e-liquide bio

Si les sensations en vapotant n’ont que peu de différences avec celles ressenties en fumant, les risques, quant à eux, n’ont rien de commun. Raison de plus pour s’y mettre de suite ! Pour profiter au mieux de votre cigarette électronique, il est important de choisir du matériel de qualité. Nos e-cigarettes sont fabriquées en France, rechargeables, personnalisables et économiques.

Il s’agit ensuite de bien utiliser votre cigarette électronique et le e liquide associé. Stockez ce dernier selon nos recommandations, rechargez régulièrement votre e-cigarette et contrôlez soigneusement son étanchéité – rien de plus désagréable qu’une « vapoteuse » qui fuit ! Enfin, variez les plaisirs : essayez différents parfums et gardez plusieurs saveurs à portée de main. Vous pourriez être surpris, un beau jour, de constater que votre envie de « clope » a disparu parce que vous préférez tout simplement vapoter de la vanille !

Référencé sur Comparacig

www.Kelklope.com